top site

top site

top site

top site




INFORMATIONS ▲
▬ Nous recherchons activement des marqués et humes, merci de privilégier ces classes ♥
▬ Le premier event, bal organisé par le couple royal, à débuté. Soyez nombreux à participer !

Partagez|

Petite rencontre dans un cimetière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Reion


Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2015
Pouvoir : Guérison de l'âme.
Classe : Reions
Pins : 44

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Petite rencontre dans un cimetière. Mer 16 Sep - 23:21








Petite rencontre dans un cimetière


      


Depuis qu'elle avait perdu sa mère, Kathleen s'était retrouvée seule pour s'occuper de son chez soi. Seulement, elle n'avait jamais aimé s'occuper de quoi que ce soit. Son lunatisme rendait toute tentative de nettoyage impossible. En effet, entre les moments où elle s'engueulait elle-même et ceux où elle essayait de soigner les peines émotionnelles de ses meubles, elle n'avait plus de temps pour rien. Comme plus personne ne venait lui rendre visite, à croire qu'elle n'existait pas, elle avait pris l'habitude de ne plus prendre soin de ses appartements. Evidemment, n'ayant ni colocataire ni servant, l'état de son habitat s'aggravait de plus en plus au fil des jours. Jusqu'au moment où elle ne put plus voir ce qui l'entourait. Dans son passé, elle n'avait jamais touché à un seul ustensile de ménage. D'où le fait qu'elle marchait aujourd'hui dans ses ordures. Mais il en était assez. Cette pagaille devait cesser.  
Il faisait nuit le jour où elle prit une grande décision. Elle allait appeler quelqu'un. Un humes, certainement. Bien qu'un bison l'aurait tout aussi comblé. Elle pensait même que seul un troupeau de bison aurait pu venir à bout de ce carnage. Elle réussi enfin à joindre le service des humes de ménage. Elle parla quelque temps au téléphone, avec cette nonchalance qui la caractérisait, raccrocha puis réfléchie. 



Kathleen réfléchissait souvent. Sur tout plein de sujets. Elle se demandait parfois si tout son passé n'était qu'une histoire qu'elle se serait inventé. Elle n'avait pas tout à fait tord de penser ceci. Il n'y avait plus aucune trace en ce monde de l'humes qu'elle avait aimé ni même de sa mère qu'elle avait férocement dévoré. Pourtant, un jour ou elle avait voulu vérifié, elle était venu au cimetière pour chercher leurs tombes mais elle ne les trouva pas. Elle n'avait même pas de souvenirs concernant la suite des événements le soir de cette boucherie. De plus, elle ne savait pas non plus comment les corps étaient sortis de sa maison car elle n'avait pas le souvenir de les avoir déplacés, ou d'avoir demandé de l'aide à quelqu'un pour le faire. 



Mais revenons en au faits. Alors que Kathleen venait d'appeler son humes de ménage, elle se posa une question: allait –elle rester ici et laisser un inconnu la voir dans cette demeure tapissée d'ordures? Bien sûr que non. C'est pourquoi elle se prépara soigneusement, comme pour les grandes occasions, enfila une magnifique robe qu'elle portait seulement les rares fois où elle sortait de chez elle, et décida de retourner une nouvelle fois au cimetière. Histoire de vérifier à nouveau si leurs tombes y avait été creusées.



Elle était donc dans ce fameux cimetière mais ne trouva point les tombes qu'elle recherchait. À la place, elle remarqua un jeune garçon qui se recueillait devant une tombe. Alors, sans une once de sympathie, elle lui demanda:


-Qu'est ce qu'un garçon aussi fragile que toi fait ici? C'est trop demandé d'être seule un moment, dans un cimetière, en pleine nuit? 


C'était l'effrayante Kathleen qui parlait, se faisant plus imposante que d'habitude à cause de l’appétissante odeur qu'émanait le jeune garçon. Mais L'apaisante Kathleen revenu aussitôt, sauvant l'honneur de sa personne.



-Perdre un être cher est difficile. Je sais combien tu souffres. J'ai moi même vécu la disparition soudaine de celui que j'aimais. Je te pris de m'excuser pour mon insolence et de bien vouloir accepter mon cadeau en échange. Je te propose d'effacer toutes tes souffrances, de transformer ses mauvais souvenirs en joie et bonheur.

Elle resta alors à attende une réponse.



(Hors rp, ne me demande pas pouvoir il y a tout ces
edit sneaky&secret : voilà ils sont retirés :3
edit: merci! :D

_________________



Dernière édition par Kathleen Northcote le Jeu 17 Sep - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Enegai Vorrod
Dragon

avatar
Dragon


Messages : 24
Date d'inscription : 14/09/2015
Pouvoir : Aucun
Fiche : http://kings-society.forumactif.com/t390-enegai-vorrod-dragon-termine
Classe : Dragon
Pins : 46

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Petite rencontre dans un cimetière. Jeu 17 Sep - 0:47

C'est l'anniversaire de la mort de l'homme que je voyais comme mon père depuis toutes ces années... Ça fait mal d'être séparé de lui depuis 20 ans et d'être seul de la même occasion. J'ai essayé plusieurs fois d'oublier ma culpabilité, mais je n'arrive pas à me pardonner et aller de l'avant. Oui, je suis un dragon fragile, mais je n'admettrais jamais mes faiblesses, j'en suis honteux. Je serre les poings en grognant. Pourquoi il fallait qu'il meurt?! Il ne méritait pas ça... Bon, le mal est fait et on n'y peut rien maintenant. Je dépose un bouquet de fleur prêt de la tombe que j'ai acheté un peu plus tôt. Même seul, je cachais ma tristesse, surtout que c'est un lieu où n'importe quand quelqu'un peut venir. Après un certain temps à rester là sans bouger, je m'apprêtais à partir quand j'entends la voix d'une jeune femme qui m'irritait et je me tourne en sa direction, le regard noir.

"Hey toi la pouffiasse, Je te fais remarquer que premièrement je ne suis pas un enfant et deuxièmement je ne suis pas fragile, donc fiche moi la paix! En plus tu m'irrite avec ton regard supérieur, ce n'est pas moi qui sera à tes sales pieds, c'est certain!"

Je suis encore plus énerver en voyant que cette inconnue ne lâche pas et continue de parler et même va jusqu'à me demander de soulager mes maux? Non, mais, qu'elle aie voir ailleurs celle-là, je n'ai pas besoin de son aide! Tout ce que j'avais envie c'est de lui foutre mon poing dans son visage trop parfait qui a l'air même d'une poupée vivante. Mes poings sont serrer et je grogne.

"Tu ne sais même pas ce que je ressens présentement, donc ferme ta gueule et fiche moi la paix, je n'ai pas besoin de ta stupide aide non plus!"

Je m'approche d'elle pour la menacer. Oui, quand on vient me parler dans les moments les plus vulnérable, je deviens encore plus pire que d'habitude. Je glisse un pied entre les siens et je m'arrête très prêt d'elle, le regard colérique et noir. Si elle continue, je vais vraiment lui mettre mon poing à la tronche et elle verra que je ne suis pas blagueur!

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reion


Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2015
Pouvoir : Guérison de l'âme.
Classe : Reions
Pins : 44

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Petite rencontre dans un cimetière. Jeu 17 Sep - 20:24



Petite rencontre dans un cimetière


       

Malgré l'odeur de plus en plus appétissante du jeune homme, l'apaisante Kathleen garda le contrôle. Le comportement de ce garçon l'avait quelque peu choqué. Elle n'était pas habituée à ce qu'on lui parle de cette manière. Mais ne connaissant pas les coutumes du monde extérieur, elle décida de passer outre ces paroles et d'engager une conversation avec lui. Elle remarqua qu'il se recueillait devant une tombe bien soignée. Il devait sûrement bien connaître les lieux.  

Elle eu une brève pensé pour l'humes qui était à ce moment là en train  de nettoyer ses appartements. Elle l'imaginait, creusant et se frayant un chemin à travers la décharge qu'était devenu son habitat. Elle se demandait s'il n'aurait pas mieux valut en employer une dizaine. D'après sa mère, les humes ne sont bon qu'à prendre des coups. Ils n'avait ni force ni pensé rationnelle. Pourtant Kathleen était bien tombée amoureuse de l'un d'eux. Alors elle s'imaginait qu'au delà de leur statu d'esclave, ils avaient une âme. Même si son fantasme le plus cher était de voir l'un d'eux souffrir sous ses coups. Toutes ces pensées contradictoires embrouillaient Kathleen qui oublit totalement le dragon qui la regardait avec rage. Elle tourna les talons, le regard vers la lune et commença à s'en aller avant d'entendre un grognement surgir derrière elle. Comme il paraissait attendre quelques mots de sa part, elle décida de lui poser quelques questions. 

"Cette tombe appartient-elle à un être aimé? Un parent? D'après le soin que vous avez apporté à celle ci, j'en déduis que vous connaissais assez bien les lieux. Je ne suis pas souvent de voyage à l'extérieur de chez moi, alors je ne connais pas très bien les alentours. Encore moins cette endroit lugubre et dépeuplé. Je me permet donc de vous poser une question: avez-vous vu une tombe au nom d'Anabeth?" 

Il était encore plus irrité et ne répondit pas. Son énervement rendait son odeur si délicieuse, que l'apaisante Kathleen perdit le contrôle. Elle avait faim, si faim qu'elle ne put s'empêcher de sortir les crocs. Elle ouvrit grand la bouche et tenta de lui arracher un bout de son coup qui avait l'air terriblement goûteux. Mais il l'esquiva, sans effort, l'empoigna par le col de sa robe et la regarda avec rage. Mais sa force était telle que  le haut de son vêtement se déboutonna et laissa voir un de ses seins. Elle le repoussa instinctivement et s'éloigna vite de lui. Elle ne s'était jamais senti aussi ridicule. L'apaisante Kathleen était revenue, rouge pivoine, reboutonnant le plus vite possible le haut de sa robe. Elle se cacha le visage à l'aide de ses mains, essayant de masquer la honte qui était imprimée sur son visage. Ce ne fut que de courte duré. Elle replaça ses mains le long de son corps, s'approcha avec une marche noble du dragon, puis le fixa avec un sourire maternelle, attendant une véritable réponse, sans bouger d'un pouce.

Spoiler:
 

_________________



Dernière édition par Kathleen Northcote le Ven 18 Sep - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Enegai Vorrod
Dragon

avatar
Dragon


Messages : 24
Date d'inscription : 14/09/2015
Pouvoir : Aucun
Fiche : http://kings-society.forumactif.com/t390-enegai-vorrod-dragon-termine
Classe : Dragon
Pins : 46

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Petite rencontre dans un cimetière. Ven 18 Sep - 0:27

Soudainement, la jeune femme m'attaque de questions que je n'eu même pas le temps de répondre. Donc, ma seule réponse fût un grognement, de toute façon elle n'a aucune raison de savoir ma vie privée! Je ne suis pas un guide touristique non plus, si elle veut en savoir plus sur le cimetière, elle a qu'à parler avec le croque-mort! Tout d'un coup, à force de l'observer j'avais l'impression que quelque chose ne tournait pas rond, elle avait un air comme de prédatrice... Effectivement, mon pressentiment est validé, la jeune inconnue saute sur moi en ouvrant la bouche comme une bête sauvage prête à mordre et je l'esquive facilement. Non, mais elle a une case en moins dans son cerveau ou quoi? Elle aurait pu me blesser, cette salope! D'ailleurs pour lui faire savoir, je la prends par le col violemment pour la soulever à mon hauteur.

"Tu es folle ou quoi?! Je ne suis pas un repas, si tu as faim vas ailleurs!"

Au départ, je ne remarquais pas que ma poigne avait déboutonner sa robe, c'est après un certain temps que j'ai vu de la peau bondir des tissus. Je sursaute et je recule de plusieurs pas, les mains en l'air.

"Ne penses surtout pas que je voulais te faire des choses ou quoique ce soit, ce n'est pas vrai! C'était un accident!! Je ne suis pas un pervers!"

Je paniquais littéralement, je m'attendais à voir la police d'un moment à l'autre et d'être soupçonner d'attouchement sexuelle alors que c'est faux! Mais il y pense... C'est ce que ressemble vraiment un sein? Mais c'est énormément différent de ce que son père lui avait montré en photo quand il était plus jeune. À croire qu'il y a des tailles et des formes différentes tout comme l'anatomie plus basse de l'homme quoi. Je me rends compte qu'elle ne réagissait pas si tant que ça finalement, elle c'était calmé voir un peu trop à son goût...

"Tu es un peu timbré ou quoi? Habituellement, une fille aurait paniqué et serait devenu hystérique... Enfin, c'est ce que mon père me disait comme réaction si une fille ce ferait agresser. Mais je tiens à continuer à dire que c'était un accident, j'étais pas intéressé à voir ton sein, tu gardes ça pour toi! Si tu veux tant que ça à la montrer, ce n'est pas à moi que tu devrais le faire, je ne suis pas de ce genre là! C'est compris?!"

J'enlève la veste que je portais sur les épaules et je la lance sur la jeune femme avant de me tourner dos à elle. Je suis un peu embarrassé, c'est normal c'est vraiment une situation déséquilibrante et étrange. Même moi j'avais un peu honte, disons que je m'étais pas attendu à voir ce genre de chose et surtout pas aujourd'hui!

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reion


Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2015
Pouvoir : Guérison de l'âme.
Classe : Reions
Pins : 44

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Petite rencontre dans un cimetière. Ven 18 Sep - 14:58



Petite rencontre dans un cimetière


       

Les paroles du dragon ne touchaient pas Kathleen qui resta aussi posée qu’elle l’était en temps normal. Elle l’écoutait crier à l’injustice et au complot en attendant qu’il se calme, ou qu’il suffoque après avoir trop parlé. Quand il eut fini, elle vu la gène sur son visage et comprit d’où celle-ci venait. Par gentillesse ou par méprise, il lui lança sa veste sur la poitrine et lui ordonna de la porter. Plus elle regardait cet habit, plus elle laissait place à l’effrayante Kathleen, de son plein grès. Elle l'attrapa par la bout de la manche et la regarda avec dégout.

« Que de mauvais goût. Votre mère ne vous a pas appris quoi offrir à une femme de mon rang ? »

C’était l’effrayante Kathleen qui parlait. Mais son influence fut courte car son apaisante personnalité repris le dessus. Kathleen était calme et sereine. Elle voyait en ce jeune homme énormément de bonté. Elle était reconnaissante envers son geste mais ne put tout simplement pas accepter. Son éducation l’en empêchait.

Kathleen avait toujours appris à se conduire comme une noble dame. Et, en tant que telle, elle se devait de penser de la même manière. Ainsi, elle ne pouvait accepter de présent d’une personne comme ce dragon seulement si celui-ci avait mis toutes ses économies dans cet achat. Elle savait très bien que ce genre de tissu se trouvait partout dans la ville et que son prix ne dépassait pas les 3 pins le mètre carré.

Elle lui rendit sa veste après l’avoir plié. Elle se retourna dos à lui, lui demanda d’attendre quelques secondes, arracha un bout de tissus qui pendait du haut se sa robe et le noua autour de sa poitrine. Sa tenue était alors vulgaire, mais de goût. Elle n’avait pas à porter cette veste ignoble que le dragon lui avait lancé. Elle lui fit face à nouveau et lui adressa à nouveau un sourire maternelle.

« Je m’excuse pour mon impolitesse. Je suis bloquée hors de chez moi pendant quelque temps. Pourquoi n’apprendrions nous pas à nous connaître? Excusez moi de me répéter, mais, cette tombe appartient-elle à quelqu’un qui vous est cher ? »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Petite rencontre dans un cimetière.

Revenir en haut Aller en bas

Petite rencontre dans un cimetière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COLIN'S ISLAND :: Extérieur de la ville :: Le cimetière-