top site

top site

top site

top site




INFORMATIONS ▲
▬ Nous recherchons activement des marqués et humes, merci de privilégier ces classes ♥
▬ Le premier event, bal organisé par le couple royal, à débuté. Soyez nombreux à participer !

Partagez|

Ce ne sera pas ma faute si ça ne marche pas. [Hippolyte S.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
» Jolibelle
Reion

avatar
Reion


Messages : 39
Date d'inscription : 13/09/2015
Pouvoir : Voix enchanteresse.
Fiche : http://kings-society.forumactif.com/t386-jolibelle
Classe : Reion.
Pins : 103

MessageSujet: Ce ne sera pas ma faute si ça ne marche pas. [Hippolyte S.] Jeu 5 Nov - 21:42



Ce ne sera pas ma faute si ça ne marche pas.

Hippolyte Sheperdson & Jolibelle.


Chère,

Il y en a qui ne s'emmerdent pas, je t'assure. Aujourd'hui, je suis allée chez l'employeur qui cherchait un(e) secrétaire sérieux et motivé. Tu sais bien, je t'en ai déjà parlé. J'aimerais bien trouver un boulot stable et tout, parce qu'en ce moment ça n'est plus vraiment possible d'aller au train où je suis. Les allocations chômage sont réellement merdiques – pourtant je suis une Reion ! Et j'aimerais arrêter de m'inquiéter pour savoir si je vais réussir à manger tout le mois. Tant qu'à faire, j'aimerais aussi dénicher un job sérieux, je veux dire, un job qui fasse, quand on me demande ce que je fais de ma vie, que je ne réponde pas chanteuse le soir dans un night-club. Les gens me regardent bizarre quand je dévoile ça, tu t'en doutes. En même temps, je n'ai aucune envie de finir blanchisseuse comme toi, ah ça non, à choisir je voudrais un job sérieux et intéressant, glorifiant. Les quelquefois où je t'ai vue repasser du linge à la blanchisserie du Quartier Sud, ça m'a dégoûtée. Je veux dire que ça me foutait la haine, ce que tu étais devenue. Mais enfin bon. C'est passé, tout ça, hein, chère ?

Bref. Pour en revenir à ma satanée histoire, ce matin, je me suis levée tôt, il était bien huit heures du matin. Ça m'a changée de m'éveiller au son du réveil. D'ordinaire je me lève n'importe quand, puisque je n'ai pas grand'chose d'urgent à faire. Donc, ce matin, j'ai pu petit-déjeuner avec Abe et on est partis ensemble, lui pour la bibliothèque et moi pour ''l'étude Sheperdson'' (rien que ça !) J'ai décidé de prendre le métro jusqu'au Quartier Nord, j'avais oublié à quel point c'est cher les tickets de métro. Dans la rame j'avais l'impression de redevenir une étudiante, tu sais, je faisais le trajet tous les jours. J'avais un abonnement à l'époque et je râlais parce que tu avais revendu ta voiture et que, du coup, tu ne savais jamais venir me rechercher ou me conduire à l'école.

Je me regardais souvent dans la vitre – le métro était bondé et j'étais coincée debout au fond – et je me trouvais pas trop mal. Je ne savais pas trop comment m'habiller pour voir M. Sheperdson, alors j'avais opté pour la simplicité. J'ai mis une chemise blanche et un jeans noir, mon long manteau noir et mes bottes sombres. Je n'arrêtais pas de chipoter à mes cheveux, je me suis dit qu'ils avaient besoin d'une recoupe, ils font des fourches. Je me suis demandé si, lâchés comme ils étaient, ils ne faisaient pas trop vulgaires, et si je n'aurais pas dû faire un chignon. Bref, quand je suis sortie du métro je me suis aperçue que le billet de 10 pins que j'avais en poche pour le trajet du retour s'était évaporé. Je m'en suis voulue parce que je connais le métro depuis des années et je sais qu'il y a plein de pickpockets. Je me suis sentie trop bête de m'être fait avoir comme une débutante, tout ça à cause de mes cheveux. Heureusement, j'avais le reste de mon portefeuille et mon Iphone intacts dans mon sac.

Je suis sortie du métro et j'ai marché un peu. Je ne suis pas venue souvent au Quartier Nord, mais bon sang qu'est-ce que c'est bourgeois ! Si tu avais vu la maison de M.Sheperdson, tu serais restée bouche bée, j'en suis sûre. C'est une grosse baraque de trois étages, un peu penchée, et sur la porte il est écrit ''Frapper avant d'entrer''. C'est ce que j'ai fait, en ayant un peu le trac. En attendant qu'on vienne m'ouvrir j'ai regardé vite fait mon CV dans mon sac. Ça avait l'air si sérieux, ici. J'ai songé qu'ils n'engageraient jamais une chanteuse de night-club, à moins qu'ils aient absolument besoin de quelqu'un et que personne d'autre ne se propose. Je ne me sentais pas trop à l'aise.

_________________

Spoiler:
 


Vous me retrouverez incarnant aussi Jill Boly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ce ne sera pas ma faute si ça ne marche pas. [Hippolyte S.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COLIN'S ISLAND :: Quartier Nord :: Les habitations :: Étude Sheperdson-