top site

top site

top site

top site




INFORMATIONS ▲
▬ Nous recherchons activement des marqués et humes, merci de privilégier ces classes ♥
▬ Le premier event, bal organisé par le couple royal, à débuté. Soyez nombreux à participer !

Partagez|

« Derrière chaque grand homme se cache une femme. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
» Elizabeth Fawkes
Reion Suprême

avatar
Reion Suprême


Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2015
Pouvoir : Projection
Classe : Réions Suprême
Pins : 245

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Dim 29 Mar - 21:30

Le personnage




nom de l'avatar, source
Nom  ▬ Fawkes
Prénom ▬ Elizabeth C.
Age ▬ 32 ans
Sexe ▬ Femme
Classe ▬ Reion Suprême




Le pouvoir



▬  L'Art de la Projection.
La Reine, en se concentrant sur ses pensées, peut faire apparaitre un hologramme plus ou moins large. Allant d'un simple object sur un meuble à un paysage entourant entièrement la pièce, Elizabeth sait perturber vos sens.

Dans le cas d'un paysage ou d'un souvenir entier : La Reine a besoin de toucher la ou les personnes à qui elle veut montrer ce qu'elle projette pour être sûre d'être au top de ses performances. Si elle ne touche pas l'individu, la projection sera toujours net sur l'essentiel mais les détails moins importants seront plus flous, moins nets, plus tremblants.
Imaginez vous assis à côté d'elle, elle vous prend par la main pour vous raconter son mariage avec le roi. Ça y est, vous la voyez vêtue de sa belle robe blanche, vous voyez les invités, le palais, le roi arrive vers vous deux, c'est comme si vous étiez le père de la Reine de là où vous vous tenez, vous revivez ce moment avec elle. Le son d'une cloche, des rires, vous retrouvez l'ambiance du fameux jour. Elizabeth vous lâche à présent la main pour une raison quelconque. Vous voyez toujours sa robe blanche, le tapis rouge, le trône, les plus proches invités. Les sons se font plus discrets, plus doux, comme des murmures. Les invités, si vous tournez la tête, sont moins nets et les plus éloignés semblent même flou si vous vous y attardez bien. Par ci par là, il vous semble même apercevoir quelques détails de la pièce dans laquelle vous êtes réellement mais vous avez véritablement du mal à faire la différence entre la réalité et la projection.  
Mais... Le plus gros soucis pour la Reine, quand elle use trop de ces énormes projections, c'est qu'elle-même à du mal à dissocier le vrai du faux et ça, c'est plutôt problématique à long terme.

Dans le cas d'un simple objet : Sans même avoir besoin de vous toucher, et sans même que vous soyez spécialement proche d'elle, la Reine peut projeter n'importe quel object, n'importe quelle personne, n'importe quel animal ou ce qui lui passe dans la tête. Parce que oui, le chat que vous observez dormir est réel, la chaise sur laquelle vous êtes en train de poser votre énorme fessier l'est aussi, heureusement pour vous, mais la belle demoiselle que vous dévorez du regard et qui semble vous faire de l'oeil n'est rien d'autre qu'un petit gros joufflu qui mange sans fin et sans faim la moitié du buffet. Vous comprenez donc que, quand c'est minime, la Reine n'a pour seule limite son imagination.
Et ses douleurs. Quand Elizabeth use de son don, sa chaleur corporelle augmente et son rythme cardiaque s'emballe lorsqu'elle s'emporte trop. C'est à elle de gérer les douleurs qui s'allient à ça.

Et les sons alors ? Elizabeth peut vous insuffler un son en lien avec ce qu'elle projette ou avec ce qu'elle a en tête seulement si elle a un contact direct avec vous. Sa main sur la votre vous permet d'entendre très clairement les bruits, de comprendre les voix comme si quelqu'un vous parle, les rires d'enfants comme s'ils étaient derrière vous. Une fois qu'elle ne vous touche plus, par contre, c'est plus discret, c'est plus près de murmures criant qui emplissent votre tête à vous en faire mal au crâne si jamais vous n'arrivez pas à localiser la provenance de ces sons ou simplement si vous êtes sensible. Il faut savoir que le son que vous avez en tête, la Reine l'a aussi dans la sienne en légèrement plus fort.

Bon... Quand aux sensations ? Là c'est un peu plus compliqué à décrire. Sachant que de base, la Reine a déjà quelques soucis de palpitations quand elle use trop de son don, mais si en plus elle vous fait ressentir quelques émotions, là c'est un peu la panique mécanique dans son corps. En tout cas, vous, vous pourriez ressentir une étrange sensation de bonheur, de tristesse ou même de peur.




Ses humeurs



▬ Elizabeth prend une lettre dans sa main, un papier lu et relu. Son maître d'arme la connaissait si bien. À croire qu’elle n’a pas tant changé que ça, quand elle y pense.


«      Chère Elizabeth,

Cela fait aujourd'hui quinze ans que j'ai dû quitter le royaume et vos proches. Cela fait quinze années que je ne peux m'empêcher de me poser des questions quand à votre situation actuelle. Le vieux maître d'arme que je suis garde les souvenirs de nos cours bien dans un coin de ma tête, et même si la démence m'atteint, ce sera les derniers fragments de mon passé qu'elle emportera. Je vous revois toute petite, du haut de vos quatre ans, je vous revois grandir, je vous revois progresser, vous améliorer, vous embellir, prendre de l'assurance et de l'importance. Ces années près de vous m'ont apporté énormément.
Alors je me permets, quinze années après votre départ, de vous écrire. J'ai reçu vos lettres et j'essayais d'y répondre aussi souvent de possible. Mais pour fêter cet anniversaire, je voulais en savoir plus sur ce que vous êtes devenue aujourd'hui ma Reine.

Êtes-vous encore aussi déterminée et sûre de vous que vous ne l'étiez plus petite ? Je vous revois, à 15 ans, vous débrouillez pour obtenir la place que vous vouliez à un banquet, négociez longuement pour avoir moins de cours de ci mais plus de cours de cela. Vous étiez prête à tout pour que l'on vous satisfasse et ce depuis votre plus jeune âge ma Reine.
Je vous revois courageuse et casse cou. Malgré les réprimandes de vos nourrisse ou de vos parents, vous étiez la première à sortir jouer avec les garçons du château, à vous battre et à réclamer le meilleur. Vous étiez Princesse alors bien sûr que la plupart ne vous refusaient rien. Mais quand on vous refusait quelque chose, Ma Reine, je me souviens de vos colères, de vos crises et de votre tempérament bien à vous. Il ne vous en fallait pas beaucoup pour éveiller vos cris et votre colère et Dieu sait si vous partiez au quart de tour à cette époque là. Vous n'aviez pas plus de 12 ans, je crois, et déjà là, vous aviez en tête ce que vous vouliez et vous n'étiez jamais décidé à abandonner quoi que ce soit. Un côté "tout feu tout flamme" qui allait bien avec vos yeux flamboyant mais qui choquait tellement. Comment imaginer qu'un petit bout de femme comme vous était capable de s'énerver autant et pour si peu ?

Êtes-vous toujours aussi fidèle à vos proche ma Reine ? J'espère que votre union avec le Roi se passe aussi bien que vous l'espériez, l'Homme qui a eut votre main a un honneur qu'il ne peut imaginer Ma Reine. Vous si fidèle, si attachée à vos valeurs et à votre famille, vous si dévouez pour les vôtres. Vous n'aviez pas grand monde dans vos petits papiers, mais dès que vous preniez quelqu'un d'affection, ce n'était jamais à moitié. Je me souviens du bonheur que j'ai ressenti lorsque, lors d'un combat d'entraînement, vous m'aviez lancé (complètement sans aucun rapport avec le contexte actuel) qu'au final, vous m'appréciez plutôt bien. Qu'est ce que vous étiez tétue au début des cours, Ma Reine.

Oh et... Je serai curieux de savoir comment vous vous comportez aujourd'hui, en tant que reine. À l'époque, vous étiez si sauvage et si imprévisible. Un peu comme un chat solitaire qui fuyait toute compagnie non désirée. Dans mes souvenirs, quelques temps avant votre départ, vous aviez brutalement changé et vous aviez vite pris le plis des "2384 bonnes manières à adopter en haute société" mais j'avais la sensation que ce n'était qu'un masque, qu’au fond, la véritable Elizabeth se tapissait silencieusement en attendant qu’elle puisse échapper aux gardes du corps, aux nobles et à la foule. Je me demande réellement si vous vous cachiez effectivement sous un masque étrange ou si c’était juste moi qui me faisait à cette idée.

Ma Reine, avez-vous toujours gardé ce grand coeur que vous dissimuliez depuis toute petite ? Où êtes-vous arrivé à le faire disparaitre comme vous essayiez tant bien que mal ? J’espère que non petite Reine, j’espère vraiment que non. Permettez moi de vous dire qu’il vous allait vraiment bien et qu’au fond de moi, j’ai toujours été sûre que si vous vous comportiez de cette façon, c’était simplement pour protéger ce côté sensible que vous renfermiez.
Pourtant, vous savez ma Reine, personne ne me croit quand je sous entends ce que côté fleur bleue tapissé au fond de vous. On me dit que c’est faux, que vous n’êtes pas comme ça. Les gens vous connaissaient sauvage et froide avec ceux qui ne faisaient pas parti de vos proches. Les personnes que vous n’aimiez pas le savaient bien, après tout, vous ne vous êtes jamais cachés de dire ce que vous pensez. Peut-être que vous manquiez un peu de tact, mais vous vous défendiez en prétextant que « l’honnêteté est ce que l’on apprend aux princesses non? » Ça aussi, j’étais persuadé que vous l’utilisiez comme excuse mais qu’au fond, vous ne vouliez être honnête que lorsque cela vous arrangez. Et je pense que cela est bon pour vous.

Répondez moi vite ma Reine, je suis pressé d'avoir de vos nouvelles,

    Votre très dévoué maître d'armes,
                         Mikhail. »






Son physique



Les portes s'ouvrent.
La Reine s'approche de ces dernières pour prendre congé alors que vous venez de poser vos yeux sur elle.
Élégante et soignée des pieds à la tête. 1m68 et 45kg pomponnés, apprêtés royalement.
Un aura royal se dégage autour de la jeune femme que vous ne quittez pas des yeux.
D'abord, son visage de poupée attire votre regard. C'est simple, elle a les traits fins, des pommettes saillantes et légèrement plus rosée que sa peau pâle, des yeux très clairs d'une sorte de rouge très spécial, des dents correctement rangées, des lèvres fines. Une poupée de porcelaine à l'âge mure. Elizabeth a perdu depuis longtemps ses joues d'enfants et ses petites rondeurs de bébé. Du haut de ses 32 années, la jeune femme a ce que l'on pourrait appeler une "taille de guêpe", surtout resserrée par ses innombrables corsets plus serrés les uns que les autres.
Un sourire sur son visage, la Reine replace une mèche de cheveux à l'arrière de son oreille avant de saluer une foule de personne. Votre regard suit ses fines mains jusqu'à son épaisse chevelure. Un brun très sombre contrastant agréablement avec la couleur de ses yeux et encore plus avec la pâleur de sa peau. Aujourd'hui, ses cheveux sont tout simplement lissés et lâchés. Ils lui arrivent jusqu'au bas du dos juste un peu au dessus des fesses, et certaines mèches encadrent son visage comme pour en souligner la finesse.

Après le visage et les cheveux, vous pouvez voir ses vêtements. Une robe rouge avec quelques détails au couleur de l'or. Un corset très serré au niveau de la taille et bouffante à partir des hanches. Des longues manches et un col qui entoure son visage alors que ses cheveux tombent en cascade sur un côté de son visage. Le droit. La robe ne dévoile pas beaucoup de peau mais vous pouvez remarquer des mains fines, des poignets ornés de bracelets en or, des doigts décorés de différentes bagues, une poitrine discrète mais présente tout de même, et un cou long et fin entouré d'une rivière brillante. Royale tenue de banquet que la Reine a sûrement hâte de quitter vu la lourdeur de la robe...
Vous restez dans la pièce. Continuez donc votre discussion alors que la Reine prend congé.

J'ai la chance de pouvoir la suivre, moi petite voix de pixel portée par le vent. Une fois seule dans sa chambre, la Reine attend l'aide d'une servante pour se dévêtir puisqu'évidemment, ces tenues sont fragiles et impossible à enlever seule. Elizabeth patiente, dans sa tête, elle n'attend que le moment où elle pourra se laisser glisser dans le bain fumant qu'elle a réclamé.
La servante entre dans la pièce, trébuche, s'excuse, rougit avant d'enfin dévêtir la Reine.
Elizabeth ne dit mot, juste un sourire au moment où elle congédie la petite servante.
Je détaille son corps éclairé par la lumière extérieur. Sa peau  est décorée de plusieurs grains de beauté. Un sous le sein, un sur les hanches, un sur la cuisse... Des dizaines de tâches brunes soulignent encore plus sa blancheur.
Un petit tour sur elle même et Elizabeth a fini d'enlever ses bijoux qu'elle range soigneusement. Dans son ballet solitaire j'ai le temps d'apercevoir ce qu'elle cache aux yeux de tous. Une longue cicatrice dans son dos qui le sépare en deux côtés. Encore rosée, la balafre n'est pas net, ni droite. Et impossible de savoir l'origine de cette mystérieuse marque. La Reine sait garder ses secrets après tout.

Un pied lancé en éclaireur dans la baignoire pour tâter la température et la jeune femme rentre dans l'eau chaude. De là où je suis, je peux remarquer qu'elle n'a pas retiré tous ses bijoux. Je vois 4 bracelets d'or à son poignet gauche, deux anneaux à ses doigts et une fine chaîne autour de son cou. Elle ne se sépare donc jamais de ces bijoux là ? Apparemment pas.

Dans l'eau transparente du bain, la Reine aperçoit son corps et sourit, sûre d'elle et fière de ce qu'elle est aujourd'hui. Elle se sent belle et sait ce qu'elle vaut. Elle connait l'effet de l'aura qu'elle dégage, elle connait sa puissance et aime dominer ainsi.

La laissant seule avec son intimité, je me glisse dans l'endroit qui lui serre de penderie pour en apprendre plus sur son style vestimentaire. Une ribambelle de robe royale sont accrochées les unes à côté des autres, des chaussures, des accessoires assortis... On reconnait les robes des grands évènements, on peut noter quelques couleurs dominantes comme le rouge, le blanc, le orange, le noir, le doré... Dans un coin plus reculé, des vêtements sont rangés dans un endroit presque invisibles à l'oeil nu. Des capes, des robes capées, des vêtements plus communs, plus sombres et plus passes-partout semblent dormir paisiblement en attendant qu'on les enfile.




Passé, présent et futur.


Une journée ensoleillée, au début du printemps alors que le soleil s’étire doucement en baignant l’île des premiers rayons de lumière.

Il est six heure du matin quand la petite Elizabeth pousse son premier cri alors que sa mère lâche un dernier soupire.
6h23. Heure de la naissance de la petite fille.
6h32. Heure du décès de la jeune femme.
C'est triste, mais c'est la vie et faut faire avec. Le père de famille décide donc de s'occuper de sa fille tant qu'il peut. Il cherche les meilleures nourrisses, il réclame les meilleurs professeurs. Sa Princesse est son unique descendant et du haut de ses 40 années, il n'espère plus en avoir d'autre. Il préfère chérir la petite Elizabeth plutôt que de se démener à avoir un autre enfant. Et il est plein d'espoir quand à la futur femme que sera son petit bout de vie qu'il voit grandir de jours en jours.

Elizabeth grandit sans problème, elle pousse à vu d'oeil et fait la fierté de son papa quand il est près d'elle. Le noble vieillit, la petite fille aussi aussi. Il est "papa poule" au possible même si officiellement, c'est quelqu'un de strict. C'est peut être de là que Elizabeth tient son côté capricieuse.

15 ans soufflés et passés, des grandes nouvelles arrivées. Déjà, première grande et triste nouvelle... Stannis, son père, est souvent souffrant en ce moment. Il ne part plus combattre, il a perdu beaucoup de forces même s'il ne le laisse que très peu paraitre. C'est peut-être en grande partie pour cela qu'il a accepté la deuxième grande nouvelle. Des familles qui désirent débattre, s'entretenir avec lui. La beauté de sa fille est aussi célèbre que le fait qu'elle soit la seule héritière de la fortune de son père alors évidemment, beaucoup de jeunes hommes désirent la main de la jeune femme. Stannis est très exigeant puisque pour lui, sa fille mérite le meilleur.

16 ans, joyeux anniversaire petite femme, prépare toi, tu vas bientôt gravir un échelons sur l'échelle de l'importance des places de la société. Son père se débrouille pour que sa fille apprenne à se comporter parfaitement bien en société. Le petit guide de la parfaite da-dame en 38009 leçons et ce dernier variant en fonction de chaque occasion.

Quelques mois après son anniversaire, Elizabeth apprend que son père a trouvé trois prétendants qu'il juge correct. Stannis veut laisser un choix (même si assez réduit, certes...) à sa fille. Elizabeth rencontre chacun de ses prétendants.


Une éclipse, une ellipse et une année plus tard.


Le mariage d'Elizabeth s'est passé correctement, Stannis a su combattre les douleurs jusqu'à quelques jours après l'heureux évènement. Un mari qui sait enfin prendre soin de la jeune femme et qui de plus est l'héritier direct de la famille royal. Abraham est dévoué pour sa femme et pour son royaume.
Quelques jours coulent après l'évènement qui ameute une foule pas possible au château alors le vieil homme s'éteint silencieusement alors qu'il venait de congédier Elizabeth en lui demandant de lui remontrer le diadème qu'elle portait, le diadème qu'elle tenait de sa mère. En un soupire douloureux mais apaisé, Stannis abandonne ce monde et ses bataille, persuadé de laisser sa fille à un homme fort et courageux.





Le joueur

Pseudo/Prénom ▬ Lou ou Mimi, ou Mischa... Je crois :'D
Age ▬ Dixouiiiiiite
Blabla sur vous ▬ C'est un forum de licorne avec des gens cool du coup voilà, of cours qu'on s'ramène 8D



Dernière édition par Elizabeth Fawkes le Sam 6 Juin - 20:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Svetlana Linder
Co-fonda en poncho

avatar
Co-fonda en poncho


Messages : 1723
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : magnétisme
Classe : Servante de Lysander
Pins : 428

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Lun 30 Mar - 9:08

BONJOUR JE VIENS VOIR LE CHANTIER //PAF//

Bienvenue Mimiiiiiii ♥️
J'aime bien ce que tu lui as mis comme pouvoir, ça colle pas mal aussi avec l'image que je me faisais d'elle donc pour moi c'est goude :D

J'ai hâte de voir le reste de ta fiche et ton OS :3 Si tu as des questions tu sais où me trouver 8D

_________________


Merci à Fallone pour l'avatar ♥ // Svetlana parle en darkred // Fiche & Liens

Svetlana dans 5 ans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cptn-unicorn.tumblr.com/
» Jeremiah Crane
Tenancier du Café du Sentier Perdu

avatar
Tenancier du Café du Sentier Perdu


Messages : 126
Date d'inscription : 29/03/2015
Pins : 359

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Lun 30 Mar - 9:21

Madame ce prend la reine a ce que je voit ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Lysander Fawkes
Reion Suprême

avatar
Reion Suprême


Messages : 133
Date d'inscription : 29/03/2015
Pouvoir : Métamorphose, énergie du néant
Classe : Reions s
Pins : 565

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Lun 30 Mar - 12:28

Un autre Fawkes du coup o/ Dominons le monde !
Je plaisante :3

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Fawkes
Reion Suprême

avatar
Reion Suprême


Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2015
Pouvoir : Projection
Classe : Réions Suprême
Pins : 245

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Lun 30 Mar - 17:52

Mais que vous êtes doués OWO Déjà validés les copaaains oWo


Lysander > Bientôt on dominera le monde 8D


Merci Svetlana 8D ♥
Je fini la fiche dès que je peux :3 ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Fallone Rendell
Fonda pour la paix des fleurs

avatar
Fonda pour la paix des fleurs


Messages : 1218
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : Guérison
Fiche : www

Relations : www
Classe : Reion
Pins : 343

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Lun 30 Mar - 22:46

MIMIIII !
Quelle classe, prendre la reine. 8D Je te reconnais bien là ! Bon courage pour ta fiche. ♥

_________________

fallone parle en #ff9900
semi-présente, activité réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-society.forumactif.com
» Elizabeth Fawkes
Reion Suprême

avatar
Reion Suprême


Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2015
Pouvoir : Projection
Classe : Réions Suprême
Pins : 245

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Mar 31 Mar - 18:45

Hihi Fallone, c'est tout gentiiiiiiiil ♥



Voilà voilà, fiche terminée ! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Svetlana Linder
Co-fonda en poncho

avatar
Co-fonda en poncho


Messages : 1723
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : magnétisme
Classe : Servante de Lysander
Pins : 428

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Mar 31 Mar - 19:06

La fiche est bonne pour moi, j'attends ton OS :D

_________________


Merci à Fallone pour l'avatar ♥ // Svetlana parle en darkred // Fiche & Liens

Svetlana dans 5 ans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cptn-unicorn.tumblr.com/
» Fallone Rendell
Fonda pour la paix des fleurs

avatar
Fonda pour la paix des fleurs


Messages : 1218
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : Guérison
Fiche : www

Relations : www
Classe : Reion
Pins : 343

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. » Mar 31 Mar - 22:15

L'OS a été validé par nous deux, tu es donc officiellement validée ! \o/ (au passage joli OS, j'ai beaucoup aimé !) Je te passe ton rang et ta couleur, bon jeu par ici, Reine du Royaume !

_________________

fallone parle en #ff9900
semi-présente, activité réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-society.forumactif.com
» Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: « Derrière chaque grand homme se cache une femme. »

Revenir en haut Aller en bas

« Derrière chaque grand homme se cache une femme. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES CITOYENS :: LA LISTE CITOYENNE :: Admis-