top site

top site

top site

top site




INFORMATIONS ▲
▬ Nous recherchons activement des marqués et humes, merci de privilégier ces classes ♥
▬ Le premier event, bal organisé par le couple royal, à débuté. Soyez nombreux à participer !

Partagez|

Vibryn ~ Tout simplement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
» Vibryn
Dragon

avatar
Dragon


Messages : 27
Date d'inscription : 18/09/2015
Pins : 25

MessageSujet: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 12:09

Le personnage

Theodor Bachstein, artiste : Erubo
Nom ▬ Il lui est arrivé de porter un nom à une époque, mais il l'a rapidement occulté. Considérant cela comme choses humaines et inutiles.
Prénom ▬ Vibryn.
Age ▬ 84 ans
Sexe ▬ Mâleuh
Classe ▬ Dragon shota domestiqué.

Pouvoir ▬ Vibryn est un dragon de feu. Ses puissants jets enflammés sont capable de faire fondre à peu près n'importe quoi. A part ça il passe de sa forme draconique à sa forme humaine avec aisance. Il préfère sa forme draconique mais par soucis de place il est plus souvent sous forme humaine.

Description psychologique ▬  Comment décrire quelqu'un comme Vibryn simplement ? Il y'a sans aucun doutes plusieurs facettes à ce dragon qui commence à être âgé mais qui agis comme un gamin. Les gens cependant s'accordent à dire que ce n'est qu'une créature capricieuse qui n'en fait qu'à sa tête. Un éternel enfant qui aime jouer et qui ne comprend pas tout ce qu'on lui dit. Pas forcément bête, on lui trouve aisément une certaine intelligence, mais pas non plus le plus malin de sa génération. Souriant et candide, il est une créature à qui l'on donnerait presque le bon Dieu sans confession. Il court et prend de la place. Insolent bien souvent, il n'a pas l'air d'avoir la langue dans sa poche et dis régulièrement ce qui lui passe par la tête. Taciturne, il n'est pas très ouvert avec les gens cependant. De fait, il est pourtant obéissant sous ses travers de gamin puérile et il obéira à son maître, même à contre coeur. C'est ainsi qu'il a été élevé. Car il est bien élevé. Il a toutes les manières dont on s'attendrait à voir un dragon domestique. Son insolence ne manque pas de politesse et de manières.  

En vérité, Vibryn est beaucoup plus mature et sage qu'il n'a bien envie de le montrer. Beaucoup plus loyal aussi qu'il n'y paraît. Sous ses airs de jeune adolescent mignon et touchant se cache un dragon de presque 90 ans qui méprise les humains et sa propre condition de dragon domestique, un animal sauvage dont la laisse est toujours tenue par quelqu'un. Il voit en l'humanité des créatures dont l'espérance de vie est ridicule et misérable. Et même s'il s'accorde à penser qu'ils ont une certaines valeurs du fait de leurs pouvoirs... il n'en reste pas moins qu'il se sent bien supérieur à eux, domestiqué ou non.
Cependant il n'a jamais brisé ses chaînes. Il ne s'est jamais retourné contre ses Maîtres et n'a semble-t-il jamais désobéis au moindre ordre.
Etonnement, il est loyal et fidèle. Sa fierté de dragon le pousse à cela. Il est trop bien pour ces humains pour se rebeller et/ou se battre contre eux. Cela dit il se complet dans son rôle d'enfant capricieux et taciturne. Car, de la même façon, il contrôle son entourage en ne montrant pas son vrai visage.

Il ne faut donc jamais se fier à Vibryn. Sous ses airs d'ange se cache une bête tapie dans l'ombre et qui attend son heure. Sa véritable patience est à toute épreuve.  Mais sa loyauté reste pourtant sans faille et, aux personnes qu'il juge digne, il a un amour inconditionnel. Leu peu de personnes ayant réussi à gratter sous la surface savent à quel point elles peuvent compter sur lui. Sa puissance de feu leur sera tout entière destinée à la moindre occasion. Il est un serviteur accomplis quand il se laisse amadouer.


Description physique ▬ Des deux apparences de Vibryn, sa forme d'origine est des plus impressionnante. Un large dragon blanc dont les cornes quasiment dorées se recourbes sur sa tête et dont les yeux rouges semblent percer le moindre de vos secrets. Ses crocs sont impressionnants et le souffle de feu qui s'echappe de sa gorge peu aisément faire fondre le métal. Sa longue queue se termine en pointe et peut détruire une petite maison avec facilité. Ses griffes acérées ne diminuent pas le caractère dangereux de la créature légendaire qui font oublier le visage innocent de sa forme humaine. Ses écailles blanches luisent au soleil et il est aisé de trouver Vibryn en plein été... bien souvent il sera en train de lezarder dans un endroit tranquille, ses larges ailes immaculées déployées sur le sol pour prendre le plus de soleil possible. Tenant plus de la wyvern que du dragon, il n'a pas de pattes avant et se tiens sur ses pattes arrière pour se déplacer sur le sol, utilisant parfois les griffes sur ses ailes pour s'accrocher si besoin.

Malheureusement ou heureusement, cette vision est rare. Car très tôt Vibryn a appris à quel point il pouvait être encombrant et impressionnant. Et bien qu'il soit très fier de sa forme originelle, sa fierté le pousse à préférer montrer cette autre facette de lui, gardant pour lui ou les moments critique, cette majesté qui l'habite. Alors il deviens un humain. Un frèle et innocent petit humain. Pas très grand, tout juste adolescent. On lui donnerait quinze ou seize ans tout au plus. Il mesure tout juste un mètre soixante et s'il dépasse encore sa jeune maîtresse, il ne sait pas encore combien de temps cela va durer. Le visage encore poupin de la jeune adolescence lui donne cette apparence candide, ses grands yeux verts rajoutant à l'innocence qui s'émane de lui. Pourtant, si on regarde bien, on peut voir tout le mépris et la hauteur qui se lisent dans le fond de son regard. Mais bien souvent les gens vont s'arrêter à ses formes un peu rondes et ses cheveux à l'étrange couleur blonde et rose à la fois. Ca a toujours été ainsi. Lui même ne saurait l'expliquer. La moitié de sa tête est rose. Mais ça lui conviens bien, ça lui donne un air un peu plus androgyne et rajoute à son apparence quelque chose de mignon et de tendre.

Ses manières le sont tout autant. Même s'il a la langue bien pendue, il aura toujours quelque mimiques recherchées. Son visage est expressifs et se pare de moues adorables ou de petits regards en coin. Il a compris comment fonctionnait la nature humaine et en joue largement. Il se montre adorable et doux, faisant rapidement oublier les paroles un peu acerbes qui sortent de sa bouche en coeur. Il joue, voir même surjoue, cet enfant sage, espiègle et taciturne. Il s'habille comme un adolescent, parle simplement et fera de grands gestes.
Seules quelques rares personnes ont eu le privilège de l'entendre parler normalement et posément. De comprendre que derrière ce visage rond se cache une créature donc la centaine approche lentement mais sûrement. Cela se ressent parfois quand il vous parle... mais bien souvent tout cela est caché derrière quelques sourires ou moues adorables...  


Histoire ▬ Un simple oeuf. Juste un oeuf. Et pourtant il fut offert et accueillis comme un objet précieux et important. Un déchirement pour certain, une excitation pour d'autres. Il n'était qu'un oeuf. Un cadeau, une offrande. Mais de cet oeuf naquit une créature légendaire. Un dragon blanc qui ouvrit ses petits yeux rouges sur une femme qui passa un doigt sur le sommet de sa tête en souriant. Amaranth Fawkes reçut l'oeuf et le fit éclore. Elle prit le bébé dragon dans ses bras et le nomma Vibryn. Il eut droit à un nom de famille également mais... ce n'est qu'une maigre information sans importance. Car le dragon lui même le mit au rebus dès qu'il en eut l'occasion. Il n'a pas besoin de ce genre de choses, ce sont des choses humaines. Et il n'est pas humain.

Cela il l'apprit rapidement. Il n'était pas comme Amaranth, sa maîtresse, ou les autres membres de la maison dans laquelle il grandit. Ces autres humains ? Il ne sait plus trop qui ils étaient... des serviteurs, de la famille... il n'a jamais trouvé utile de les garder en mémoire. Seule Amaranth le méritait. Elle était un peu sa mère, bien qu'elle lui apprit rapidement que ce n'était pas le cas. Elle était sa maîtresse. Il était sa possession et son serviteur. Et il l'accepta, innocente petite créature qui ne connaissait que cet univers et ce monde.

Cela dit, la princesse - déjà âgée d'une soixantaine d'année à l'époque - le traita comme un fils. Elle n'était pas sa mère mais elle n'en était pas moins maternelle. S'il devait l'appeler Madame ou Maîtresse, il pouvait néanmoins venir se lover contre elle lorsqu'il ne se sentait pas bien. Elle était douce et ferme à la fois. Elle lui apprit tout ce qu'il devait savoir. Les bonnes manières, ses devoirs, son rôle, sa place... à lire, à écrire, à réfléchir... il était intelligent et apprenait avec diligence les leçons de la femme qui le faisait avec patience. Il apprit à contrôler ses flammes, à se transformer, à se tenir en équilibre sur ses jambes sans sa queue pour se balancer... il était au final comme un animal de compagnie adoré pour Amaranth et ça lui suffisait. Il ne connaissait que cela après tout. Il lut nombre de choses sur les dragons, mais il ne rêvât pas de liberté... il était choyé et aimé après tout. Il était libre de ses mouvements, il avait ce qu'il souhaitait, il était heureux se disait-il.

Pourtant... il dû se rendre à l'évidence d'une chose. Les humains étaient très différents des dragons dans bien des domaines. Et la leçon la plus difficile fut celle de l'espérance de vie. Amaranth décéda alors qu'il n'avait que quinze ans. Surpris plus que choqué, il prit conscience ce jour là de la ridicule longévité de ces humains qui étaient ses Maîtres. Ils mourraient facilement. Et même de vieillesse ce n'était pas bien vieux. Il ne s'était pas attendu à vivre toute sa vie avec Amaranth mais il découvrit que quinze ans pour un humain était bien plus long que pour un dragon. Assis sur le toit de la demeure d'Amaranth pour ne pas entendre le brouhaha des humains il se rendit compte qu'elle serait loin d'être la dernière. Même s'il venait à servir un nouveau né... d'ici soixante dix, quatre vingt, voir quatre vingt dix ans... il serait encore en pleine forme alors que son maître serait une vieille chose qui finirait dans une boîte. Et cela pourrait se produire encore une nouvelle fois, et encore une autre.

Il était destiné à passer de mains en mains. Et les humaines mourraient devant lui. Faibles et inutiles. Leur vie ridicules comparée à la sienne.

Servir Amaranth avait été un plaisir. Elle avait été douce et patiente malgré sa fermeté et sa rigidité. Il ne voulait pas servir quelqu'un d'autre. Il était un dragon, pas un jouet que l'on se passe. Il n'était pas un meuble qui se lègue. Et pourtant. C'était le cas visiblement. Le lendemain un homme lui indiqua qu'il était son nouveau Maître. Vibryn accepta, car c'était ainsi qu'il avait été élevé, dressé. Mais après avoir pris réellement conscience de sa supériorité face aux humains... son attitude changea, ses sentiments changèrent. Et il vit ces humains d'un autre oeil.

Faibles. Vaniteux. Orgueilleux. Il ne se passait pas une semaine sans que leur petites histoires et guerres intestines ne gangrènes leurs relations les uns avec les autres. En muet spectateur... Vibryn se mit à mépriser cette race qui osait lui donner des ordres, à lui. Alors qu'il était beaucoup plus honnête, puissant et majestueux. Sa condition commença à ne plus lui plaire. Mais il ne se rebella jamais. Cela dit il ne grandit plus non plus. Pourquoi être un serviteur adulte et ennuyeux alors que ces humains étaient si aisément troublés par les traits jeunes et innocents des enfants. Ils passaient presque tout à ces petites choses encore plu fragiles qu'eux. Comme si la faiblesse était un moyen de pression chez eux. Alors il imita ces humains plus jeunes, les humains n'ayant pas l'habitude des dragons ne comprenaient pas qu'il était un adulte et non un enfant. Leur différence de longévité permettaient à Vibryn de faire croire que, dans le fond, il n'était encore qu'un enfant à vingt cinq ans...

Le temps passa ainsi. Le coeur de Vibryn se ferma aux humains complètement. Il ne voulait plus les servir. Ne trouvant aucun intérêt à cela. Ne trouvant aucune raison sensée à cela. Il était plus puissant, plus résistant, leur survivrait plus d'une fois... Ils ne le méritaient pas. Mais il continuait d'obéir, se faisant presque passer parfois pour un adolescent un peu stupide au lieu de simplement candide. Il compris également qu'il était un peu intouchable. Les dragons n'étaient pas des créatures dont ils pouvaient aisément décider de se débarrasser. Au final il mena sa petite vie, ses attitudes parfois borderline avec ses Maîtres. Il était loyal et fidèle, Amaranth le lui avait bien appris, mais lorsque ses Maîtres disparaissaient... il oubliait immédiatement leur nom et leur visage. Aucun intérêt, ils n'avaient jamais été intéressant et leur mort ne l'était pas non plus.

Au fil des alliances, des complots et des morts naturelles... Vibryn eu environ quatre Maîtres différents... il ne retenu jamais que le visage d'Amaranth. Et même ce Corman de Baskerville n'avait rien qui aurait pu dérider Vibryn dont l'attitude avec le temps ne s'améliorait pas... Il ne portait d'ailleurs pas beaucoup d'intérêt pour le dragon non plus. Il était un lègue d'un parent, ou quelque chose comme ça. Il était un intérêt de par sa nature et l'importance que cela pouvait représenter en société. Mais sa présence même n'était pas spécifiquement appréciée. Et Vibryn s'en fichait. Il vivait sa vie dans son coin.

Pourtant c'est ainsi qu'il rencontra Cassiopea de Baskerville. Du coin de l'oeil il observa ces deux petites humaines réclamer asile. Il vit la plus âgée se fondre dans le décor tandis que la plus jeune devint une princesse adoptée. Mignonne petite chose avec ces robes et ses froufrous. Mais là encore il n'y avait rien qui pouvait pousser Vibryn à s'intéresser à elles. Elles étaient humaines et encore plus fragiles que les autres.

Mais la petite Cassiopea décida qu'il serait un compagnon de jeu. Il la traita comme une gamine et lui tira la langue en s'enfuyant. Il l'évita du mieux qu'il put mais elle s'accrochait, s'ennuyant très certainement dans ce palais où il devait être la seule personne avec une apparence enfantine. Alors il décida de se transformer. Elle irait pleurer sa mère et le laisserait tranquille, ainsi étaient les humains et les petites filles encore plus...
Ce fut donc avec surprise que Vibryn vit les yeux de l'enfant montrer un peu plus de détermination et d'envie alors qu'il déployait ses ailes et grondait, sa queue fouettant l'air pour faire tomber l'arbre le plus proche. Il était dangereux. Il n'était pas un compagnon de jeu. Mais la petite fille ne trembla pas, ne pleura pas. Elle sourit comme si de rien était.

Alors que tout le monde redoutait Vibryn quand il se transformait. Détestait presque cette apparence qui prenait tellement de place et qui détruisait si facilement. Elle rit. Et une pointe de curiosité naquit chez le dragon...

Il ne se transforma plus devant elle et n'essaya plus de la fuir. Cherchant à comprendre cette enfant qui n'avait pas peur de lui. Elle ne le traitait pas comme un serviteur et souhaitait simplement un compagnon de jeu. Elle était innocente et curieuse, voilà tout. Il se surprit à montrer un peu plus son véritable visage à Cassiopea qui ne cessait de le surprendre en acceptant tout de lui. Il y avait chez elle quelque chose qui poussait à l'admiration. Petit à petit, le dragon se laissa amadouer.

Que ce soit Cassiopea ou Sasha... les deux humaines étaient bien différentes des autres. Malgré leur âge et leur statut, il y avait dans leur regard quelque chose de bien plus mature. Au fil des ans, ils apprirent à s'apprécier et Vibryn se surpris même à s'attacher à elles.

Quand son Maître mourut... ce fut presque un soulagement. Car il devenait de plus en plus difficile d'obéir à Corman aveuglément alors que Cassiopea avait gagné sa fidélité. En tant qu'ami seulement, mais cela aurait pu entrer en conflit et il n'aimait pas cette situation. Alors lorsque la jeune fille de seize ans pris en main la maison de Baskerville, et donc sa laisse, il se senti plus en phase avec lui même.

Il n'avait pas le même attachement avec Cassiopea qu'avec Amaranth. Mais elle aurait sans doute le mérite qu'il retienne son nom et les formes de son visage quand elle mourrait. Ils avaient des modes de pensée communes. Et Vibryn ne cachait pas qu'il voulait voir de quelle manière sa petite protégée souhaitait retourner le monde à sa façon.

Les prochaines années risquaient d'être intéressantes à observer.

Et qui sait... peut être arriverait-il à briser ses chaines ?


Le joueur

Pseudo/Prénom ▬ Alkianne.
Age ▬ 28 ans
Blabla sur vous ▬ C'est la faute a Sasha ! *pointe du doigt*
Sinon... je suis un troll mais promis je serais sage <3




Dernière édition par Vibryn le Dim 20 Sep - 19:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Fallone Rendell
Fonda pour la paix des fleurs

avatar
Fonda pour la paix des fleurs


Messages : 1218
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : Guérison
Fiche : www

Relations : www
Classe : Reion
Pins : 343

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 18:19

Bienvenuuue ! (un troll sage ?)
Ça fait plaisir de voir du monde ! :D En tout cas ton perso a l'air prometteur, j'ai hâte de lire son histoire. Courage pour ta fiche et si jamais tu as des questions, n'hésites surtout pas ! :3

_________________

fallone parle en #ff9900
semi-présente, activité réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-society.forumactif.com
» Vibryn
Dragon

avatar
Dragon


Messages : 27
Date d'inscription : 18/09/2015
Pins : 25

MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 19:10

Vaaalaaaaa ! Finiiiiiit !

(et oui, je suis un troll sympa *se cure le nez*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Fallone Rendell
Fonda pour la paix des fleurs

avatar
Fonda pour la paix des fleurs


Messages : 1218
Date d'inscription : 26/03/2015
Pouvoir : Guérison
Fiche : www

Relations : www
Classe : Reion
Pins : 343

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 23:10

(wiii !)
Owww ça me donne envie de faire des câlins à Vibryn, son histoire ! ;o; *câlin* Je te valide, tout me convient ! Bon jeu parmi nouuus ! /o/

_________________

fallone parle en #ff9900
semi-présente, activité réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-society.forumactif.com
» Vibryn
Dragon

avatar
Dragon


Messages : 27
Date d'inscription : 18/09/2015
Pins : 25

MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 23:14

Merci chef ! Contente que ça te plaise ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Cassidy Fawkes
Reion Suprême

avatar
Reion Suprême


Messages : 1001
Date d'inscription : 10/04/2015
Pouvoir : Vision acérée, Gourmandise - drain
Fiche : www
Classe : Reion Suprême
Pins : 846

Feuille de personnage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement. Dim 20 Sep - 23:21

Bienvenue sur le forum ! Fiche intéressante, vous formez un beau trio :3
bon rp parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Vibryn ~ Tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas

Vibryn ~ Tout simplement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES CITOYENS :: LA LISTE CITOYENNE :: Admis-